Monique Hauer, conseillère municipale d’opposition : « C’était un homme très réactif, carrément volcanique. Mais il savait apprécier l’opposition et en particulier écouter mes suggestions. Il était bon joueur, il écoutait, je le respectais en tant qu’homme. »

Guy Geoffroy, député-maire UMP de Combs-la-Ville : « Jacques fut mon adversaire à deux reprises aux dernières législatives, mais je crois que je peux dire que nous étions amis. J’avais beaucoup d’estime pour lui, il a donné énormément à sa commune. Comme moi, c’était un sportif, un homme qui aimait la vie et qui était très actif. Nous avons toujours pu dialoguer ensemble. »