L’étonnement de la municipalité fait peine à voir : elle vient de découvrir le départ de la clinique vers l’hôpital privé de Marne la Vallée en  2011. Je ne sais si vous habitez Pontault-Combault depuis longtemps, mais il faut savoir que cette clinique a eu quelques vicissitudes depuis sa construction dans les années 70. Elle correspondait aux besoins des 12000 habitants de l’époque. Puis, elle ferme en 1985 pour être agrandie et modernisée puisque le nouveau propriétaire souhaitait y implanter des techniques chirurgicales de pointe comme SOS-MAINS , service reconnu dans toute l’Île de France.

C’est à ce moment que la municipalité  n’a pas respecté les textes d’urbanisme qu’elle avait votée, à savoir le P.O.S. Il imposait la création de stationnements dans la cadre des agrandissements des bâtiments existants. Pour la clinique, une soixantaine de places auraient pu être implantées à l’endroit du lotissement du Chateau d’eau rue Maurice Genevoix disponible à l’époque. Ce manque de prise de responsabilité pénalise l’ensemble des habitants de notre ville. Qui ira se faire soigner à Marne la Vallée ? Peu, d’après ce que l’on me dit.  Cela est, sans conteste, totalement injuste socialement et irresponsable politiquement car  les foyers les plus modestes et les plus socialement en difficulté de  Pontault-Combault seront à nouveau pénalisés.