Depuis 2007, les aides aux apprentis versées par la Région d’Ile de France, n’ont pas été augmentées d’un centime. C’est 7 % de pouvoir d’achat en moins pour chacun d’eux aujourd’hui. Dans le même temps, les bourses de l’enseignement supérieur versées par l’Etat ont augmenté de  16 %. Le groupe Majorité Présidentielle du Conseil Régional a demandé l’ajustement des aides aux apprentis selon l’évolution des bourses de l’Etat. La seule concession de la Région à l’initiative du groupe Majorité présidentielle, est d’accepter de verser désormais les aides en temps et en heure (en 2011, elle continue de verser des aides dues en 2008…). Au lieu de dépenser 1,7 million d’euros par an pour distribuer des clés USB, la Région serait mieux inspirée de lutter vraiment contre la fracture sociale numérique Le groupe Majorité présidentielle a ainsi demandé la mise en place d’une aide ciblée pour aider les lycéens et apprentis franciliens les plus modestes à s’équiper en matériel informatique. La Région refuse encore! Dans le même esprit, le groupe Majorité Présidentielle a demandé la mise en place d’une étude pour l’équipement en tablettes numériques des lycéens et apprentis, tablettes sur lesquelles ils auraient accès aux manuels scolaires. La Région réfléchit……

Le groupe Majorité Présidentielle souhaite associer plus étroitement les jeunes Franciliens aux décisions des conseillers régionaux. Il a été ainsi proposé que le Conseil régional des jeunes, donne désormais son avis sur toutes les délibérations concernant la jeunesse. La majorité régionale a donné son accord de principe. Reste maintenant à vérifier que l’engagement soit tenu.