Le groupe Mouvement Populaire du Conseil Régional demande avec force la suppression de la réduction de 75% des tarifs de transport pour les étrangers en situation irrégulière.
Depuis juin 2010, Jean-Paul Huchon n’a cessé de faire augmenter le tarif des transports. Les Franciliens viennent ainsi de connaître leur 6ème hausse consécutive.
La grande majorité de chômeurs, quelle que soit leur nationalité, ne bénéficient d’aucune tarification sociale et doivent payer leurs transports plein pot.
Un travailleur pauvre ayant un revenu de plus  8 000 € par an, paie 113,20 € par mois son Pass Navigo en zone 1-5 alors qu’un Francilien en situation irrégulière paiera lui 28,30 € par mois son Pass Navigo zone 1-5.

Est-ce cela la justice ?

Dans une période de crise, il faut  lutter contre toutes les injustices tarifaires.